Quartier de la Bourgade, Uzès©nb UzEssentiel/Pay.attention.to.details

Le marché immobilier à Uzès et dans le Gard

Nouveaux projets, nouveaux clients, nouveaux acteurs sur la scène de l’immobilier, l’évolution du marché est aujourd’hui en mutation.

Les professionnels de l’immobilier ont dû s’adapter aux nouveaux objectifs de leurs clients, qu’ils soient vendeurs ou acheteurs. Ils se doivent de suivre les projets des particuliers : vente en attente ou suivie d’un achat, achat d’une maison secondaire, d’une maison principale…

maisons home uzes uzes©nb UzEssentielEt entre un achat clé en main ou en vue d’une rénovation, les clients ont la plupart du temps une idée bien précise en arrivant en agence.

Il est à noter cependant que l’évolution du marché immobilier actuel est un phénomène progressif, surtout depuis le premier confinement.

Des projets variés

Des clients recherchent un changement de vie. Ils veulent vendre leur bien pour en acheter un autre plus adapté à leur nouvelle existence.

Comme pour un prêt relais, l’achat d’un bien est parfois intrinsèquement lié à la vente d’une propriété. Parfois aussi, certains propriétaires, qui ont vendu plus vite que prévu, sont à la recherche d’un nouveau bien de façon plus urgente, le mobilier étant en attente en garde-meuble.

Dans d’autres cas, l’acheteur au contraire souhaite investir, que cela soit en maison principale – dans un projet de relocalisation, de retraite, ou bien recherche une maison secondaire, peut-être en vue d’une location saisonnière. Ces clients ont un projet bien défini, et une idée bien précise du bien qu’ils souhaitent acquérir.

Il y a également des personnes qui souhaitent investir, mais sans d’idée bien précise du bien recherché. Ils restent ouverts aux propositions de l’agent immobilier contacté, laissent un dossier. Le suivi de l’agent est donc indispensable.

Entre les offres en centre-ville, en périphérie, ou les environs des différentes communes du Gard, les offres qui ne sont pas encore officiellement sur le marché, le tout est de trouver le bien au bon prix, les estimations étant à la hausse, de 10 % à 20 % en moyenne.

Entre agences immobilières, agents conventionnés et partenariats

Le marché immobilier à Uzès et dans le Gard s’articule entre les agences immobilières locales, les partenariats entre agences, mais aussi, ce qui est nouveau, les agents commerciaux mandatés par un agent immobilier ou par des réseaux de mandataires et travaillant dans les petites communes (« un statut en forte augmentation depuis 2 ou 3 ans »). Il y a également les études notariales (« qui emploient, comme à Uzès depuis récemment, des négociateurs salariés au sein de leur département négociation »). Chaque structure a sa façon d’envisager le marché immobilier (sites internets, démarchage, portefeuille de clients de l’étude, etc).

Dan tous les cas, il faut savoir établir une relation de confiance avec le client, vendeur ou acheteur, un rapport qualitatif, afin de se démarquer des autres professionnels car, s’il y a bien plus d’acteurs sur le marché immobilier, la différence vient principalement du suivi.

Home pixabayLe home staging, un plus pour l’agence ?

Que se soit pour la vente de son bien, afin de le rendre plus attractif, ou pour envisager son prochain emménagement, le home staging (Mettre en scène sa maison), peut être une solution.

Que cela soit en réalité virtuelle sur tablette, ou bien en visualisant le bien avec une nouvelle déco/un nouveau mobilier bien réel, cette nouvelle pratique est dans l’air du temps. C’est un service en plus qui permet autant au vendeur qu’à l’acheteur de voir le bien autrement.

Car il ne faut surtout pas cataloguer d’avance un bien. Il peut être sur le marché depuis un peu trop longtemps, avoir une décoration passée de mode... La règle est de ne jamais juger, mais plutôt d’essayer de se projeter et, pourquoi pas, faire une bonne affaire.

Les conseils de l’agent immobilier

Côté vendeur :

-Attention à l’estimation du bien : « le marché actuel étant en évolution rapide, les estimations doivent s'adapter en conséquence, rester professionnelles et se fonder sur des études comparatives de marché ».

-Rester ouvert à la négociation,

-Soigner la présentation du bien (les photographies doivent être soignées, le texte clair et concis…),

Côté acheteur :

-Bien connaître son budget,

-Bien sélectionner son bien, tout en restant ouvert aux propositions de l’agent immobilier,

-Ne pas hésiter à visiter plusieurs fois le bien en vue (localisation du bien – temps de déplacement, etc, - nuisance sonore…),

-Estimer la rénovation ou les travaux à envisager (pourquoi ne pas demander à un professionnel de la rénovation de vous accompagner lors d’un rv ? Si certains clients sont prêts à se lancer dans la rénovation de leur bien personnellement, d’autres envisagent de faire intervenir un professionnel, parfois avec la collaboration de l’agent immobilier).

Uzès Résidences©Uzès RésidencesEt pour ce qui est du profil du client ?

Si les Français demeurent la majorité de la clientèle de l’agent immobilier à Uzès et dans le Gard, les Belges, les Anglais et les Suisses sont aussi bien présents, tout comme les Allemands, que ce soit pour une maison principale, secondaire ou pour la location saisonnière. Les Australiens quant à eux, qui apprécient aussi le sud de la France, ont eu des difficultés de déplacements évidentes lors de la crise sanitaire. Certains ont décidé de se recentrer sur leur pays, et de vendre leur bien.

Remerciements à Cathy Matéra, d’Uzès Résidences, pour sa collaboration à cet article

La bonne adresse : 4 Avenue de la Libération, à Uzès.Tél : 04 66 37 47 99contact@uzes-residences.com

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.