Forêt de Massargues, à côté d'Aubussargues

Bandeau fleurs de prune

Les fleurs de Prune, ou l’amour des fleurs des Cévennes

Depuis 2019, Prune s’est installée à Bréau-et-Salagosse au cœur des Cévennes pour pratiquer la culture biologique.

Là, au pied du Mont Aigoual, à 6 kilomètres du Vigan, Les fleurs de Prune prospèrent dans un climat idéal pour la croissance des plantes.

Des cultures certifiées Nature & Progrès et Agriculture Biologique certifiée

Certifiées Nature & Progrès, les cultures de Prune sont à présent en bonne voie d’être certifiées Agriculture Biologique, un gage de qualité et de produits soigneusement sélectionnés et cultivés.

Les Fleurs de Prune sont aussi engagées dans l’action du Collectif de la Fleur Française, créé à l’initiative d’Hélène Taquet et de la journaliste Sixtine Dubly en 2017, pour encourager la culture des fleurs 100 % françaises et de saison.

« En France, 80 % des coupées sont importées. Le Collectif encourage le retour des terres horticoles, soutient l’agro-écologie et les savoir-faire, s’engage pour la protection de la biodiversité. La floriculture contribue au développement de l’économie rurale. »

PrunePortrait

Bonjour Prune,

Tout d’abord, un grand merci de consacrer quelques minutes à UzEssentiel.com.

Pouvez-vous nous présenter en quelques lignes votre parcours avant la création des Fleurs de Prune, entre formation et parcours professionnel ?

J'ai grandi dans la nature et suis toujours en contact avec elle, j'ai commencé mes premiers contrats de travail en agricole, en tant que saisonnière agricole (salariée), et j'ai fait ces saisons jusque 2019. Je continue à faire quelques saisons l'hiver depuis que j'ai créé mon entreprise.

Comment avez-vous eu l’idée de vous lancer à votre compte ? Etes-vous seule à gérer Les Fleurs de Prune ou avez-vous des associés ?

L'idée a mis du temps à naître, d'un rêve.

Je suis seule sur ce bateau, soutenue par mon conjoint.

Bouquet fleurs de pruneQuelle est la taille de votre exploitation et en quoi consiste-t-elle – culture en terre, serre, etc ?

Mon exploitation est minuscule, je cultive plus ou moins 2500m2, soit ¼ d'hectare. J'ai une petite serre froide pour effectuer mes semis au printemps. Je produits tous mes plants, donc je pars de la graine, et je propose des bouquets !

Quelle est la différence entre votre exploitation et une exploitation conventionnelle ?

Aucun rapport entre les deux.

La taille est la plus grosse différence, mais aussi le mode de culture, les intrants, les intérêts…

Dans mon exploitation, le but est juste de payer les frais de fonctionnement, les petits investissements, de me rémunérer, mais pas d'investir dans du matériel agricole, des constructions, etc.

A suivre !

FleursAvez-vous des cultures de prédilection, des plantes que vous privilégiez pour leur résistance, leur qualité, etc ?

Oui,

Mon choix est entièrement tourné vers ce type de plantes,

Essentiellement des annuels, acclimatés à mon terrain, pour ne pas mettre de chauffage dans ma serre, pour mettre le minimum de produit phytosanitaire, etc.

Plus les plantes sont acclimatées, plus leur culture est facile. Et le critère de la beauté entre (évidemment) dans ceux du choix.

Quel est le calendrier de vos cultures ? Créez-vous des produits (huiles essentielles, tisanes, etc) ?

Je cultive uniquement des fleurs à la floraison estivale, que je prépare en fin d'hiver et au printemps, que je vends durant l'été, et que je nettoie l’exploitation à l'automne.

Et non je ne fais aucun produit dérivé.

Sur quels marchés pouvons-nous vous retrouver, comme le samedi à la place aux Herbes d’Uzès par exemple, ou bien chez des fleuristes ?

Pour l'instant je suis présente sur le marché des producteurs d'Uzès le mercredi, et chez un fleuriste à Montpellier, Jean Fleuriste, place du Martyrs de la résistance. Je vais faire un second marché cet été, mais je ne sais pas encore lequel.

Avez-vous des projets pour les mois à venir ? Des collaborations prévues avec des professionnels de la fleur française ? Des manifestations prévues avec le Collectif de la Fleur française notamment ?

Non, l'hiver, je me consacre à d'autres activités, et je travaille sur d'autres aspects de mon entreprise.

En revanche, en janvier, nous avons enfin programmé la rencontre annuelle du collectif de la fleur française, qui n'a pas eu lieu l'année passée.

La bonne adresse : Les Fleurs de Prune, Les Plans, 30120 Bréau-et-Salagosse, France, Tél : 06 49 07 95 61, lesfleursdeprune@hotmail.com.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !