grignan©nb uzessentiel

Le label Terre Saine dans le Gard

Comme Uzès et la vallée de l’Eure, de nombreuses villes se sont fixées comme objectif de réduire puis d’éliminer tous les pesticides dans l’entretien de leurs espaces verts.

Retour sur un engagement en faveur de l'environnement.

 

label terre saine communes

 

Depuis la création du label Terre Saine, Communes sans pesticides en 2014, plusieurs années ont fait date dans son histoire, comme « 2017, avec l'interdiction des pesticides chimiques pour l’État, les collectivités locales et les établissements publics. Puis est venue la fin de la vente en libre-service des pesticides chimiques pour les particuliers. En 2019, c'est l'interdiction des pesticides chimiques pour les particuliers » qui a pris effet.

 

Chiffres et communes engagées

Aujourd'hui « 727 collectivités territoriales sont labellisées, dont 50 % ont moins de 1470 habitants. Parmi ces collectivités, 241 sont occitanes.

Après Saint-Christol-lès-Alès labellisée en 2016, Lédignan et Lussan - Fontarèche en 2017), on retrouve Pouzilhac et Saint-Geniès-Malgoirès labellisées en 2019. Des communes rejointes par Uzès et Garrigues-Sainte-Eulalie en 2020, parmi d’autres. Il n’y avait alors que 165 communes labellisées dans le Gard.

 

« La transition vers le zéro pesticide n’est pas qu’une question de pure substitution technique, qui entraînerait une augmentation des coûts de gestion. Elle s’appuie sur le changement global de la gestion des espaces, tout en reposant sur une optimisation quotidienne pour atteindre des objectifs environnementaux et sociaux sous contraintes budgétaires. »

 

vallee de l eure, à l'automne©nb UzEssentiel

 

Le saviez-vous ?

Des outils assez simples sont tout autant utiles que les pesticides. On y retrouve la « balayeuse mécanique, la binette, la débroussailleuse, la tondeuse… la dameuse, le grattoir la bineuse électrique ou bien la haute pression (antimousse) ». Pourquoi donc ne pas vous lancer et cultiver votre jardin et potager en respectant la nature.

 

culture jardins partages d'uzès©nb UzEssentiel

 

Vous pouvez également venir vous renseigner auprès des jardins partagés d’Uzès, au Mas Careiron (lire notre article). La binette vous y attend si vous décidez de participer aux ateliers  collectifs organisés les mardis et vendredis, le matin en été, et l’après-midi en hiver, avec comme seule exigence : faire des cultures bio.

Source : ecophyto-pro.fr

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !