Quartier de la Bourgade, Uzès©nb UzEssentiel/Pay.attention.to.details

Les Ruchers de l’Uzège, à Sanilhac-Sagriès

UzEssentiel avait rencontré Nicolas Arnoux, apiculteur des Reines du Bois, le rucher école de Blauzac, en septembre dernier (lire notre article). Nicolas nous avait présenté son travail, qui met à profit tant « sa formation familiale que professionnelle au service de ses abeilles, dans un environnement naturel et sauvegardé propice à l’essor de ses communautés d’abeilles ».

Nous visitons aujourd’hui Les Ruchers de l’Uzège à Sanilhac-Sagriès, l’exploitation mère en quelque sorte, dirigée par le reste du clan Arnoux, apiculteurs depuis maintenant 5 générations.

Ruches©nb UzEssentielDe la transhumance à la récolte

Adeptes de la transhumance des ruches, Les Ruchers de l’Uzège déplacent leurs colonies entre Lyon et Toulouse, de la Drôme aux Cévennes… pour s’adapter à la saison et à la pollinisation des plantes.

Après la récolte, qui commence entre mai et juin, la famille Arnoux met en pot le miel, mais n'oublie pas les produits dérivés, dont la fabrication se réalise sur place (comme le pain d'épices, à goûter absolument), ou via des sociétés partenaires (pour les sucettes par exemple). A retrouver donc dans la boutique des Ruchers de l'Uzège, le nougat, la pâte à tartiner – miel/caramel au beurre salé, la liqueur Tinkiete au thym (récolte de printemps pour un goût léger, récolte d’hiver pour un goût plus prononcé) et idéale dans les infusions, des bonbons Leckerlis – miel/amandes/écorces d’orange et de citron confites, des sucettes, et pour finir, des bougies.

Les Ruchers de l’Uzège, ce sont aussi des médailles Gard Gourmand : en 2014 pour le pain d’épices, en 2015 et 2016 pour le miel de châtaignier,

en 2018 pour les croquants au miel et le miel de châtaignier, en 2019 pour le miel de lavande…

les miels des Ruchers de l'Uzège©nb UzEssentiel

Abeille©nb UzEssentielPanneaux ruche©nb UzEssentielLes variétés de miels

Les Ruchers de l’Uzège, qui font confiance au savoir-faire de leurs colonies d’abeilles caucasiennes pour produire leur miel, proposent une grande variété de parfums : Miels délicats de bruyère blanche (produits par les ruches installées dans les Cévennes), de tilleul, de garrigue (à Sanilhac), d’acacia, de Camargue (des butineuses installées entre Lunel et Aigues-Mortes), et parfumés comme ceux de lavande (entre la Drôme et le Vaucluse) ou de thym, mais aussi des miels au caractère plus affirmé comme le châtaignier (des Cévennes), le miellat de ronces et le très puissant miel d’arbousier (à Sanilhac).

Le saviez-vous ?

- Le miel de garrigue : « riche en oligoéléments, ce miel possède des vertus toniques et fortifiantes. Du fait de la pluralité et de la diversité des végétaux butinés, il n’est guère aisé d’identifier de façon précise toutes ses vertus et bienfaits. Miel toutes fleurs, il est efficace notamment dans le traitement des troubles digestifs, des maux de gorge et du sommeil » (Les Ruchers de l’Uzège).

- Le miel de châtaignier se récolte normalement en juillet, lors de la floraison des fleurs de l’arbre. De couleur marron foncé, puissant en goût, il est cependant doux pour le corps. Idéal pour booster les défenses immunitaires, riche en oligo-éléments, notamment en magnésium - les sportifs l’apprécient à juste titre, le miel de châtaignier est aussi un allié pour la digestion. Ne l’oubliez pas dans vos recettes gourmandes (sur un crottin de chèvre par exemple, pour caraméliser un rôti d’agneau, pour ajouter à votre recette de pain d’épices)…

- Les abeilles qui butinent les fleurs de l’arbre aux fraises, le méditerranéen arbousier, produisent un miel au goût puissant, voire amer, loin du goût traditionnel auquel on s’attend. Il sait s’adapter en cuisine, en vinaigrette par exemple, et même parfois en pâtisserie pour les plus aventureux. Une cuillère de miel d’arbousier dans un thé ou une tisane est paraît-il un bon remède contre les rhumatismes…

Remerciements aux Ruchers de l’Uzège, pour leur collaboration à cet article.

Tinkiete©nb UzEssentielLa bonne adresse : Les Ruchers de l’Uzège, 5 chemin du Château d'Eau, à Sanilhac-Sagriès. Ouvert les mardi, jeudi, vendredi et samedi de 14 h à 18 h, le mercredi de 9 h à 19 h. Où retrouver les produits des Ruchers de l’Uzège : Miels et produits dérivés sont disponibles sur place, à Sanilhac, mais aussi chez Gaiffier et au Domaine Saint-Firmin à Uzès, au Marché de la Brèche, à Collias, à la cave coopérative de Montaren, au Mas des agriculteurs à Nîmes, à la Maison des vins à l’Espiguette (Grau-du-Roi), au Caveau d’Héraclès à Vergèze, sur les foires de producteurs comme Garrigue en fête

Participant chaque année à la manifestation De ferme en ferme, Les Ruchers de l’Uzège vous accueillent sur place pour vous présenter le travail d’apiculteur.

  • 1 vote. Moyenne 1 sur 5.