Quartier de la Bourgade, Uzès©nb UzEssentiel/Pay.attention.to.details

Moussac, centre du Gard

(UK) Dominant le Gardon et son affluent, la Droude, Moussac est installée sur un petit piton de grès*, à une vingtaine de kilomètres d’Uzès.

Citée dès 1169 sous le nom de Mozac, la commune devient Mociacum en 1228. On ne la connaît sous le nom de Moussac que depuis 1557*.

Panorama moussacLa commune possède un beau centre, entre murailles, ruines de fortifications (détruites sous Richelieu), et château, dont la tour seigneuriale est inscrite au patrimoine historique depuis 2007.

Rive amenagee moussacMais ce n’est pas tout. Une belle promenade vous attend le long de la rive sud du fleuve, aménagée, que l’on rejoint en traversant le pont pédestre qui offre, au passage, un superbe panorama sur Moussac.

Visite

Une partie de la muraille de la ville, comme rue du porche dans le quartier du Barry, se devine en rejoignant la place de l’ancienne Mairie.

Entre mairie et bar du village s’élève le temple de Moussac. A côté de la porte d’entrée, le panneau explicatif - et interactif de la visite touristique du village, se révèle un allié fort utile pour en savoir plus sur l’histoire du village.

Eglise​​​​​​​L’église Saint-Nazaire, du 12e, inscrite aux Monuments Historiques depuis 1977, a une histoire quelque peu mouvementée. Très certainement construite à l’emplacement d’un bâtiment plus ancien, transformée en temple au 16e s, elle est rendue au culte catholique suite à l’Edit de Nantes, puis rachetée par les Réformés en 1792 **.

Côté fortifications, remarquons le château, du 13e et 14e s, et ses deux tours.

Blason moussacLe blason - De sable au pal losangé d’or et d’azur.

Visite

Des Romains aux châteaux forts, l’histoire de Moussac se parcourt comme un roman.

Si la pierre de la rue du Bousquet fait clairement référence à la vie romaine*, ce sont les vestiges du quartier des Clauzels qui se révèlent une zone archéologique importante, là où se trouvait peut-être l’emplacement d’un premier village.

Puis, de la Narbonnaise à la Septimanie, on arrive à l’époque des châteaux forts…

A savoir : L’espace numérique d’histoire et du patrimoine de Moussac présente le cadastre napoléonien :  ce cadastre, nommé ainsi « par opposition au cadastre rénové, constitué à partir de 1930 »… est « institué sous Napoléon, par une loi impériale de 1807. Sa fonction initiale – qui reste fondamentale – consiste à doter l'administration des contributions directes d'un outil fiable et rationnel pour répartir l'impôt entre les contribuables dans un système fiscal qui repose alors essentiellement sur la propriété foncière et immobilière »***.

​​​​​​​Le château de Moussac

Chateau moussac​​​​​​​Ce bel ensemble palatial du 13e et 14e s conserve encore aujourd’hui une prestance certaine.

Il ne conserve que deux de ses quatre tours. La tour sud, dite seigneuriale, datant sans doute du 12e s, est inscrite aux Monuments Historiques depuis 2007. A l’origine, elle devait mesure quelque 25 m de haut. Elle « répondait à la grande tour castrale de Boucoiran de l'autre côté ». A la fin du 19e s, on y installe au rez-de-chaussée un « réservoir d'eau » puis un « second, en 1960, ce qui modifie sa hauteur »****.

La tour nord, quant à elle, abrita un pigeonnier dès le 16e s.

A savoir : - proche du parking à deux pas du Gardon, une table surmontée d’une carte ​​​​​​​​​​​​​​indique que la région agricole des Garrigues, où se trouve Moussac, est le centre du Centre du gard moussac​​​​​​​Gard.

- on doit L’Espace Muséographique Numérique d’Histoire et du Patrimoine de Moussac du temple de Moussac au Dr Michael Palatan, historien et muséographe des village du sud de la France.

Peu avant Moussac, on passe par La Réglisserie, qui rappelle la fabrique de réglisse créée en 1836. Propriété de la sociéte Carenou, elle fut la toute première fabrique de réglisse de France. Passant sous le giron de Zan Riqlès, qui est rachetée par Haribo en 1987, et ferme définitivement ses portes en 1989.

Sources : * Monuments Historiques, **Moussac, Histoire d’un village sur le Gardon, résumé de la conférence de Frédéric Salle-Lagarde, Maire de Moussac, Président de la Fédération d’Archéologie et d’Histoire du Gard (2017), *** France Archives, **** POP, la plateforme du patrimoine, et le site de la mairie de Moussac

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !