les lavandes de la distillerie Bel Air©Pay.attention.to.details

L’histoire de Noël et de ses décorations

L’arbre de Noël représente tout un symbole, interprété de manières différentes par les peuples.

Les Celtes, qui associaient un arbre à chaque mois de l’année, considéraient le 24 décembre comme le jour de la renaissance du soleil. L’épicéa symbolisait alors l’enfantement.

Au 4e s, la fête chrétienne de la nativité reprit cette date pour célébrer la naissance du Christ.

Les croyants voyaient dans le bois un prolongement de la croix destinée à grandir et à fructifier le long des générations futures, comme la foi.

640px christmas tree in fieldIl semblerait que le premier sapin de Noël soit venu d’Alsace vers 1600. Il était décoré de rubans de couleur, de sucre. Un texte de 1521 cite également des pommes et des hosties.

Mais la tradition des décorations vient peut-être d’un rite païen, qui incitait à rapporter chez soi une branche porte-bonheur.

Vers 274, sous l’empereur Aurélien, lors de la fête du soleil du 25 décembre, une branche de chêne devait brûler dans les maisons douze jours consécutifs.

Au Moyen-Age, lors des jeux d’Adam et Eve qui précédaient la reconstitution du paratdis sur terre dans les églises, à la veille de Noël, on accrochait au sapin des fruits, symbole par excellence de l’abondance et des mystères de la vie. Ou encore 12 bougies, représentant les douze mois de l’année.

A la fin du 15e s, viennent les fleurs en papier, puis en fines feuilles de métal doré. Ce n’est que vers le 19e s que les décorations de Noël devinrent plus variées, avec les boules et des objets en verre soufflé.

Bandeau lighting pic jumboLe sapin

Le sapin demeure au travers des siècles un élément incontournable des fêtes de fin d’année. Petits et grands sont émerveillés sur les marchés de Noël où, ce qui était auparavant symbole d’abondance devient guirlandes et boules rutilantes.

Ce n’est cependant qu’à l’apparition de la première ampoule de Thomas Edison que nous devons les guirlandes électriques. Le premier arbre de Noël orné de ce nouvel apparat est présenté en 1882 à New York. L’usage de ces guirlandes ne deviendra cependant courant que quelques années plus tard, lors de leur commercialisation.

Une histoire de souverains

En 1738, María Leszczyńska, épouse de Louis XV, introduit le sapin à Versailles. Marie-Amélie de Bourbon-Siciles, épouse de Louis Philippe d’Orléans, appréciait tout autant cette décoration hivernale. Au 19e s, le famous Christmas Tree fait son entrée au château de Windsor, à l’initiative du Prince Albert, époux de la Reine Victoria.

 

Sources : zivoi.com, L’imagerie de Noël, supernatale, A brief history of Christmas lighting in America

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !