faïence, jardin médiéval, uzès©nb uzessentiel

Les Âmes Sauvages, les Cévennes au cœur de la cosmétique

UK version - Imprégnée de nature cévenole, « Les Âmes Sauvages» est une entreprise familiale spécialisée en cosmétique bio.

Fondée en l’hiver 2018 par les artisans savonniers Noredine et Elodie à Pont de Rastel, à une trentaine de kilomètres d’Alès, « Les Âmes Sauvages » plaît par les matières premières sélectionnées avec grand soin, 100% d’origine naturelle et en grande partie issues de l’agriculture biologique.

Pack savons ames sauvagesNoredine et Elodie ont également choisi la méthode ancestrale de la saponification à froid, plus respectueuse de l’environnement, « sauvegardant ainsi la qualité des matières premières pour amplifier l’efficacité des formulations ».

« Les Âmes Sauvages » ? « Un nom très parlant. Nous ne nous souvenons plus exactement comment nous l’avons trouvé. Ce dont nous nous souvenons, c’est qu’il nous a plu tout de suite.

Il évoquait à la fois quelque chose d’immatériel, d’éthéré et de brutal, concret. Cela évoquait la faune locale, vue d’un point de vue animiste, considérant et respectant les êtres vivants pour ce qu’ils sont, les paysages encore bruts du territoire ; l’histoire des habitants des Cévennes et leur état d’esprit : celui des gens intéressés par nos produits et notre démarche.

Chacun peut y trouver une résonance sans pour autant être certain que c’est bien là le sens. Nous voulions solliciter l’imaginaire dans les gestes les plus banals du quotidien : les basiques de l’hygiène et des soins du corps.

Par la suite, nous avons vu qu’il s’agissait aussi du titre d’un ouvrage anthropologique. L’ouvrage nous plaisait, évoquant des concepts proches de ce qui nous a motivé, cela fonctionnait ».

« Cinq semaines, c’est le temps nécessaire pour affiner nos savons à froid avant tout utilisation »

Savon ames sauvagesNotre première création ? « Il y a eu tellement de tests, d’essais-erreurs, que nous ne savons plus lequel de la gamme nous avons finalisé en premier ».

Vétiver, farine de châtaigne, carotte, épices, lait de chèvre, cire d’abeille, les formules sont variées. Le choix aussi : des savons aux noms très forestiers, comme le savon énergisant et vitaminé Renard, le détoxifiant et relaxant Loup, ou bien le généreux et protecteur Châtaignier.

« Il a fallu trouver des équilibres entre chaque huile composant les savons, chacune ayant des propriétés spécifiques une fois saponifiées (et qui ne sont pas celles de l’huile pure, avant saponification). Par exemple, l’huile de coco assure le moussant du savon mais peut être trop agressive.

Quant à notre dernier produit, c’est l’onguent au miel ».

Une labellisation Cosmébio, mention Slow Cosmétique

Mais « Les Âmes Sauvages », ce sont aussi des huiles de soin bio aux huiles végétales biologique (tournesol, carthame, pépin de courge, huile d’olive) de première pression à froid, à « la sensorialité démultipliée grâce à leurs texture et odeur ». Les sous-bois fleurent bon avec, par exemple, l’huile de soin protectrice et enveloppante Huile herisson ames sauvagesLouveteau « sans huile essentielle ni parfum naturel, elle sent l’huile pure, c’est un besoin évoqué par les clients qui ne sont saturés par les odeurs, ont une peau très sensible, ou pour les enfants, ou pour ceux qui veulent créer leur propre mélange avec des huiles essentielles » ou les notes champêtres du sésame, du tournesol, de la courge et de la framboise qui favorisent l’élixir Apollon. Il y a aussi l’onguent au miel Apis Mellifera, où le miel de châtaignier allié à la cire d’abeille procure un sentiment d’hydratation aux notes miellées, avec un fond herbacé dû au chanvre.

Le saviez-vous ? Depuis sa création en 2002, l’association indépendante Cosmébio a labellisé 14 000 produits. Cosmébio, c'est l'assurance d'ingrédients d’origine naturelle, d'un environnement protégé, d'un commerce solidaire et équitable et d'un marketing responsable (cosmebio.org).

La mention Slow Cosmétique : L’association Slow Cosmétique, avec des collaborateurs en France, en Espagne et en Italie, existe depuis 2012.

Bougies ames sauvagesDes nuits étoilées

Que dire de la gamme des bougies « inspirée par le ciel étoilé du parc des Cévennes » ?

Noredine et Elodie se sont aussi lancés dès décembre 2018 dans la commercialisation de 4 des bougies actuelles (la gamme de départ). Une fabrication de bougies artisanales à la cire de soja et d’abeille, avec des mèches de coton non-traité. 5 déclinaisons de touches naturelles parmi lesquelles l’encens mystique de la bougie Loup, les senteurs de la garrigue sèche de la Pégase, la poudrée et appétissante Petite Ourse

Tous les deux travaillent également sur des demandes particulières pour des partenaires qui souhaitent développer une gamme de bougies pour leur société, et plusieurs autres produits sont au stade de la recherche et du développement :

« Cette phase est très longue, car nous devons répondre à plusieurs critères : ceux de Cosmébio, de Slow Cosmétique mais aussi les nôtres, pas d’huile de palme même responsable, mode de fabrication/production et biodégradabilité des matières premières respectueux et raisonnables, efficacité et sensorialité pour le client.

Cela fait deux ans que nous travaillons sur un shampoing solide qui recouperait tous ces critères et nous ne sommes toujours pas sûrs de pouvoir le proposer cette année ».

Pour ce qui est des tests sur vos nouveaux produits ? « Nous développons en général plusieurs formules hypothèses soumises à notre évaluateur et toxicologue et que nous testons nous-mêmes.

Puis, dans un second temps, nous les faisons tester à des amis et connaissances qui les font parfois tester à leur tour. En fonction des retours, nous faisons des ajustements ou grandes modifications, quitte à recommencer le processus. Une fois ce (ou ces) cycles terminés, le produit part en évaluation chez notre évaluateur et toxicologue et peut subir de nouveaux tests d’innocuité dans un laboratoire indépendant (aucun test n’est effectué sur des animaux, la loi ne l’autorise heureusement plus en Europe, mais il nous faut toujours le préciser au cas où).

En parallèle, nous faisons beaucoup de marchés en saison et rencontrons nos clients sur nos temps libres. Nous captons l’air du temps, discutons des produits, de ce qu’ils aimeraient, etc.

Huile apollon ames sauvagesIl n’y a pas de processus de co-création établi mais, au final, il existe de manière informelle : entre nous, avec les clients et amis, avec le toxicologue, avec les fournisseurs de matières premières.

Où nous retrouver ? En saison estivale, nous faisons plusieurs marchés locaux hebdomadaires. Mais il y a aussi des évènements plus ponctuels ou encore des salons, comme le Made in France et le salon Natexpo, qui a eu lieu fin d’année 2021.

Jusqu’en avril-mai, la saison des marchés est en suspens pour nous. Les premiers mois de l’année sont consacrés à la production, à l’administratif, aux R&D, et nous faisons les audits des labels.

Les Ames Sauvages se trouvant dans un lieu quelque peu isolé, nous n’avons pas de boutique sur place. Nous sommes par contre bien distribués dans le Gard et le sud Lozère et commençons à nous développer à Montpellier, dans les Bouches-du-Rhône ou encore dans le Vaucluse ainsi qu’au national.

Dans le Gard, vous pouvez retrouver nos produits au Mas des Agriculteurs à Nîmes, à la Bambouseraie d’Anduze, dans les parapharmacies Praden ou la boutique de créateur Plumes de Quetzal à Alès ».

 

Remerciements à Noredine et Elodie pour leur collaboration à cet article

La bonne adresse : Les Âmes Sauvages, 27 chemin Jean-Pierre Chabrol, Pont de Rastel, 30450 Génolhac, Liste des distributeurs des Ames Sauvages dans le Gard sur leur site.

Photographies©Benjamin Celier

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !