depuis la place dampmartin, uzès©nb UzEssentiel

Artistes en résidence à Saint-Quentin-la-Poterie

UK - Prénommée à juste titre Capitale de la céramique, Saint-Quentin-la-Poterie accueille depuis 2004 des artistes en résidence.

 

Display ceramique capitale saint quentin 10 22©pay attention to details

 

Sur le modèle de la villa Médicis à Rome ou, plus proche de nous, la résidence « design graphique » à Saint-Léonard de Noblat ou au centre régional des arts du feu et de la terre à Limoges, la résidence de Saint-Quentin-la-Poterie fait la part belle aux réalisations des artistes sélectionnés.

 

Le saviez-vous ? « C’est la proximité des carrières d’argile qui a favorisé le développement de cette activité. Des fouilles archéologiques ont révélé l’existence de cet artisanat dès la fin du 14ème siècle » (Destination Uzès Pont du Gard)

 

Dimension contemporaine à plus traditionnelle se retrouvent dans un « environnement stimulant » à nul autre pareil, où la mixité de nationalité titille le sens créatif de chacun.

Pour participer à ces résidences et y séjourner de 1 à 3 mois, rien de plus simple, ou presque… Un CV, la présentation de la démarche artistique, un portfolio des dernières réalisations, une présentation du projet qui sera développé au sein de la résidence…

 

Saint-Quentin-la-Poterie est labellisée Ville et Métiers d’art depuis 1995.

En 2022, 45 artisans d’art dont 35 potiers sont réunis dans un pôle de compétence céramique.

 

RENCONTRE

 

Bonjour Morgan,

Pouvez-vous nous présenter la résidence d’artistes de Saint-Quentin-la-Poterie en quelques mots ?

La résidence de Saint-Quentin-la-Poterie accueille des artistes-céramistes du monde entier afin d’encourager la création contemporaine dans un contexte unique, celle d’un village d’artisans d’art. Les projets de résidence créent des synergies intéressantes entre professionnels métiers d’art et population locale.

En 2019avec le soutien de la mairie nous avons transformé l’ancienne école des filles en studio de création céramique et logement pour les artistes accueillis.

 

Véritable « laboratoire… les résidences d’artistes représentent un espace-temps, clef de soutien à la création dans une dynamique d’échanges internationaux

(Ministère de la Culture)

 

Et depuis 2020, l’entité « Capitale de la Céramique » se structure, un travail de coopération avec la mairie, l’association des Métiers d’Art, le Musée de la Poterie Méditerranéenne, la galerie Terra Viva, un véritable écosystème, autant de lieux qui donne à voir de la céramique d'art !

 

display ceramique capitale saint quentin 10 22©pay attention to details

Côté événements culturels, nous retrouvons le Festival Européen Céramique Terralha, la Biennale du Concours de la jeune céramique.

Nous participons également aux Journées Européennes des Métiers d’Art.

 

Zoom sur le projet du moment, la résidence de territoire - arts visuels

Nous avons répondu à l’appel à projet « résidence de territoire - art visuel », soutenu par le département du Gard et la DRAC Occitanie, et nous avons été sélectionné !

Ce projet d’envergure met en synergie une artiste contemporaine - Kartini Thomas - et 70 participants - issus d’un centre d’aide thérapeutique, des écoles, des maisons de retraite - pour réaliser une installation collaborative, un paysage céramique et sonore.

Cette aventure humaine et créative sera filmée par 4 oeil Production, qui réalisera un film documentaire.

Combien de nationalités se sont-elles croisées depuis 2004 ?

Nous avons eu la chance d’accueillir un large panel d’artistes venus de Tunisie, de France, des Etats-Unis, de Hongrie, d’Espagne, de Chine, mais aussi du Brésil, du Canada. Plusieurs artistes de l’Europe de l’Est également.

En tout, depuis le début de l’aventure, 34 artistes, « choisis sur dossier » et présentant « un projet retenu selon les axes définis par la commission de la résidence » ont séjourné en résidence et ont partagé leur vision artistique.

 

Kartini thomas ceramique©kartini thomas

 

Aujourd’hui, c’est l’artiste Kartini Thomas, sculptrice de porcelaine et grès franco-américaine, diplômée des Arts déco de Paris et de biologie à l’université Reed, aux Etats-Unis, qui nous fait le plaisir de se joindre à nous.

Elle restera en résidence jusqu’à 2023. Ses réalisations, hautes en couleur, où l’on retrouve sa passion pour la culture du kaijü, regorgent d’imagination. Un monde tellement différent, et ludique !

Parmi ses dernières créations, il y a Blue Monster Pileup ou Space Monkey Pileup, des petites sculptures qui s’imbriquent, s’interchangent, changent de forme, poussant le visiteur - ou acquéreur, à se joindre à l’artiste dans la création. Et puis remarquons aussi ses Lilliput, Poprocks ou Pandor, où la fantaisie joue avec merveille avec la lumière et la matière.

« Le cœur de son projet » ? La vision des « monstres qui habitent nos mythologies personnelles et collectives ». Vous risquez d’être particulièrement surpris car le public ciblé, multigénérationnel, promet d’apporter sa très personnelle graine d’originalité.

Une fois terminé, le travail sera présenté sous forme de grotte éphémère où son, lumière et céramiques s’allieront dans l’inventivité.

 

weronika lucinska©weronika lucinska

 

Kartini Thomas prend le relais de Weronika Lucinska, une artiste polonaise formée à l’académie des arts et du design de Wroclaw, très inspirée quant à elle par le thème de l’eau et de la lumière, et qui vient de terminer sa résidence (voir photos ci-dessus).

 

Comment sélectionnez-vous vos artistes ? Avez-vous des partenariats avec d’autres résidences en France à l’étranger, avec des écoles d’arts peut-être…

Les artistes sont sélectionnés selon plusieurs critères : le choix du projet et la prise en compte de l’environnement « Saint Quentin la Poterie », la démarche de l’artiste, les aspects techniques du travail céramique...


La résidence d’artiste de Saint-Quentin, c’est un temple de création entre recherche, expérimentation, médiation culturelle, coopération avec le public, qu’il soit professionnel, scolaire, etc. Et puis, il y a évidemment l’exposition « sortie de résidence » à l’automne, qui restitue les programmes de résidence de l’année.


 Le saviez-vous ? La résidence d’artistes de Saint-Quentin-la-Poterie s’inscrit dans le réseau des centres céramiques de France, et participe à des expositions itinérantes.

 

Saint-Quentin-la-Poterie, Capitale de la céramique, c’est aussi une coopération avec la ville de Kyoto, au Japon, qui organise notamment le Gift Show, où les artistes de Saint-Quentin étaient représentés.

 

Remerciements à Morgan Conte, coordinatrice de projets culturels, à l'office culturel de Saint-Quentin-la-Poteire, pour sa collaboration à cet article.

Photos KartiniThomas©Kartini Thomas, Exposition©Pay attention to details.

La bonne adresse : Saint-Quentin-la-Poterie, capitale de la céramique, www.capitale-ceramique.com. Résidence d’artistes, contact@officeculturel.com. Insta : #capitale_ceramique, @saintquentinlapoterie, Facebook : Capitale céramique - Office Culturel.

A lire ou relire, nos articles sur La nouvelle vie de Françoise Escale Agnan (dont les sculptures, en porcelaine blanche ou noire ou en grès chamotté, sont légères et aériennes) et Terre d'Agathe.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !