faïence, jardin médiéval, uzès©nb uzessentiel

Le nouvel éclairage de la cathédrale Saint-Théodorit

Inaugurée mardi 12 avril, la nouvelle illumination de la cathédrale d’Uzès a permis de remettre en valeur le patrimoine architectural de cet édifice.

Saint-Théodorit (dont le clocher, la célèbre Tour Fenestrelle, est inscrite aux Monuments Historiques depuis 1862, et dans son ensemble depuis 1963), a ainsi bénéficié de l’intervention de la SPIE d’Alès (Société Parisienne d’Industrie Electrique) et du travail de Sylvie Sieg, concepteur lumière, Jean Christophe REY Tekhnelec BE ELEC, et Frédéric Fiore, architecte du patrimoine.

Aujourd'hui, les grandes orgues du 17e s sont magnifiées, le chœur est sublimé, les plafonds peints gagnent en profondeur, et la tour Fénestrelle brille dans la nuit.

Choeur©nb UzEssentiel« Il faut éviter de prendre la lumière comme une ultime valeur ajoutée, mais comme une composante de l’espace public ou de l’architecture,

qui révèle et améliore... » (Sylvie Sieg)

Architecte de formation, Sylvie Sieg s’est spécialisée en éclairage dès 1995. Pour elle, la conception lumière met en valeur le patrimoine extérieur ou intérieur, que cela soit sur des chantiers publics, principalement, ou privés.

La conception lumière ? « C’est révéler le beau »

Entre l'éclairage de monuments historiques (comme les cathédrales de Narbonne en 2013 ou de Montpellier en 2016), la mise en valeur de l’urbanisme des villes (le parc de Les orgues©nb UzEssentielBalaruc-les-Bains en 2012), ou l’architecture moderne (l’extérieur de The Island en 2018 ou de l’agence du Crédit agricole à Nîmes), Sylvie Sieg est une adepte de l’épanouissement du bâti au travers de la lumière.

Mais comment se conçoit un chantier ? Sylvie Sieg nous éclaire.

Bonjour Sylvie,

La renaissance de la cathédrale Saint-Théodorit au travers de son tout nouvel éclairage est un véritable succès. Pouvez-vous nous expliquer comment s’est déroulé ce chantier, de la phase de préparation à la mise en place du système d’éclairage ?

Le projet de l’éclairage de la cathédrale Saint-Théodorit a tout d'abord fait l’objet d’un appel à candidature.

L’équipe sélectionnée, nous nous sommes lancés entre septembre et novembre 2021 dans la conception du nouvel éclairage, qui fut suivie d’essais in situ : le matériel a été testé, les implantations tout comme les couleurs – plusieurs nuances de lumière chaude, des essais du système d'éclairage...

L’éclairage est un travail d’équipe. Avec qui collaborez-vous généralement ?

En effet, la mise en valeur du patrimoine est avant tout un travail d’équipe. Pour ce projet, jai collaboré avec un architecte du patrimoine et un bureau d’études électricité. C’est la société spécialisée en éclairage SPIE, qui a quant à elle été retenue parmi 8 entreprises pour réaliser les travaux.

Plafond Saint-Théodorit©nb UzEssentielJe travaille aussi parfois avec des architectes des Monuments Historiques, ou des Compagnons du devoir, comme ce fut le cas pour la cathédrale de Montpellier. Ce sont des rencontres enrichissantes pour nos métiers respectifs.

Abside©nb UzEssentielQuel a été le défi de la mise en valeur de la cathédrale Saint-Théodorit ? Avez-vous dû répondre à un cahier des charges bien spécifique, par rapport au fait que cela soit un monument historique ?

Nous avons travaillé en étroite collaboration avec la DRAC et l’ABF, qui veillait à ce que la cathédrale, qui est classée, soit préservée. Il ne fallait pas endommager les murs, son mobilier ou Zoom sur deux tableaux majeurs de la cathédrale Saint-Théodorit. C’est une grande responsabilité qui nous tient à cœur.

Comment avez-vous imaginé la mise en contexte de la lumière ?

Nous avons établi 7 scénarios pour nous adapter à la liturgie.

Il y a ainsi la messe quotidienne, la messe du dimanche, le scénario « visites » qui permet de moduler l’éclairage selon le passage des visiteurs, celui pour la messe de Pâques, le mode nuit, qui met en valeur la tour Fénestrelle sur différents niveaux et s’éteint à un moment donné… en quelque sorte donner à voir l’architecture la nuit différemment que le jour, raconter une histoire. La lumière fascine et émerveille…

Tour Fenestrelle©nb UzEssentiel​​​​​​​Le système est très facile à utiliser, commandé via une tablette, en sacristie, ou bien grâce au portable du prêtre. L’éclairage peut être ainsi modulé à souhait.
 

A savoir :

-Il n’y a que 80 concepteurs lumière en France.

-Sylvie Sieg fait partie de l’AFE, l’Association française de l’éclairage, fondée en 1930, et de l’ACE, l’Association des Concepteurs Lumière et Eclairagistes, créée en 1995 : « une nouvelle génération s’affirme depuis quelques années. Plus féminine, constituée d’architectes, de paysagistes ou de designers diplômés, elle donne un nouveau visage à la profession » (ACE)

-la prochaine réalisation de Sylvie Sieg, l’éclairage de la cathédrale de Béziers, sera inaugurée le 21 juin prochain.

Remerciements à Sylvie Sieg, architecte spécialiste en lumière, pour sa collaboration à cet article

La bonne adresse : Sylvie Sieg création, 19 avenue de Toulouse, Espace The Island,
Montpellier,
ssy.concepteurlumiere@gmail.com, Tél 06 10 25 03 35.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !