depuis la place dampmartin, uzès©nb UzEssentiel

Virée rafraîchissante aux plages de Méjannes-le-Clap

UK - Les plages de la vallée de la Cèze sont un havre de paix au cœur d’un écrin de verdure.

Plage du Roy©nb UzEssentiel

Sentiers au depart de la plage du roy

 

Au départ de Méjannes-le-Clap, ces 3 plages sont accessibles en voiture, voire à pied pour les plus sportifs, via les sentiers de randonnée. Abritées dans les gorges de la Cèze par un plateau calcaire, les plages du Roy, de Quittard et de Terris sont la promesse d’une belle fraîcheur en été, et d’une oasis naturelle toute l’année.

S’il faut environ 15 mn pour rejoindre la plage du Roy, à 7 km de Méjannes-le-Clap, par une route de terre battue aux milieux des frondaisons de la forêt environnante, il en est plus ou moins de même pour rejoindre les plages de Quittard et de Terris, situées l’une à côté de l’autre.

 

 

Plage du Roy

 

Bien équipées en parkings ombragés et en tables de pique-nique, ces destinations fraîcheur sont idéales pour passer la journée au bord de la Cèze, et découvrir un lieu enchanteur.

La baignade (non surveillée) dans l'eau vivifiante de la rivière est suivie comme il se doit d'un bon repos à l'ombre des arbres de la rive, à moins que vous ne préfériez poser votre serviette à même la plage, sur les galets roulés par le courant.

 

Plage de Quittard et Terris

 

A savoir : les plages du Roy, de Quittard et de Terris subissant les aléas de la montée de eaux, il est préférable d’éviter l’endroit les jours de pluie ou d’orage, les berges étant alors inondées.

L’espace naturel départemental du massif et des gorges de la Cèze,  « acquis dans les 70 par le Département et soumis au régie forestier depuis 96… est géré conjointement par le Conseil Général du Gard et l’Office National des Forêts ».

Le Gard durable ? « Le Conseil Général du Gard s’engage dans un nouveau mode de développement économique et social responsable, qui respecte les ressources naturelles du département et implique toutes les parties prenantes… Méjannes-le-Clap a été choisie parmi les 6 premières communes partenaires du département dans l’élaboration de leurs PLU (AiguesMortes, Aubussargues, Bagnols-sur-Cèze, Générac, Notre Dame-de-la-Rouvière et Méjannes-le-Clap) » (source Plan local d’urbanisme « Gard Durable », Méjanne-le-Clap).

Le saviez-vous ? La Cèze, un des affluents du Rhône, parcourt 132 km entre sa source cévenole, à Saint-André-Capcèze en Lozère, et son point de confluence, entre Codolet et L’Audun-l’ardoise, dans le Gard.

La vie dans la rivière : « des poissons - barbeau méridional, toxostome, chabot, anguilles, aloses, lamproies, des crustacés – écrevisse à pattes blanches, de nombreux insectes –libellule Cordulie splendide…, et mammifères – castor, loutre, chauve-souris (10 espèces d’intérêt communautaire sont représentées dont le Grand Rhinolophe et le Rhinolophe Euryale) ». Pour ce qui est des arbres, chênes, fresnes, saules et peupliers sont parfois voisins de vignes.

« Réserve de biosphère, le bassin de la Cèze compte aussi 9 sites Natura 2000 », dont les gorges de la Cèze, qui s’étendent du village de Tharaux et Montclus » (source : panneau d’information gorges de la Cèze, Méjannes-le-Clap).

Plus d'informations sur le site méjannesleclap.com

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !