Eric Desnoues et les Nuits Musicales d’Uzès

UK - Rencontré à l’occasion des Nuits Musicales d’Uzès, Eric Desnoues est le directeur de ce festival depuis 1994.

Mais si le domaine musical ne lui est en rien inconnu c’était, avant la direction du Festival, sur scène que son cœur portait.

Fin musicien, les notes ont autrefois taquiné ses aspirations professionnelles.

 

Festival d ete saison de concerts 2024 2025

 

RENCONTRE

 

Ravie de vous accueillir dans les pages de la rubrique Culture du blog.

La saison de concerts d’été des 53e Nuits Musicales d’Uzès se prépare pour prendre ses marques dans les cours du Duché, de l’Evêché et à l’Ombrière, avec un programme des plus riches.

 

 

L’opéra L’Enlèvement au Sérail de Mozart,

les 7e Symphonie de Beethoven et 2e Concerto pour piano de Hummel,

l’opéra baroque de John Blow Vénus et Adonis,

les majestueux Fireworks et Water Music de Haendel,

les Chants sacrés et traditionnels d’Arménie,

les Trios romantiques de Schubert et Brahms,

Fado de Cristina Branco et Jazz italien de Stefano di Battista…

>>  découvrir les concerts

 

eric desnoues©saloméwithacameraDepuis quand assurez-vous la direction des Nuits Musicales ? Quels autres spectacles avez-vous encadré avant de venir sur Uzès ?

Les Nuits Musicales d’Uzès ont été créées en 1971 et j’ai le bonheur d’assurer la direction de ce Festival depuis 1994. Ce sera donc ma 30e édition cette année.

En parallèle, je suis le directeur des Grands Concerts à Lyon, ce qui permet d’établir toute l’année de belles passerelles musicales entre les deux villes et représente un atout pour la programmation des Nuits Musicales d'Uzès, tant pour le Festival de juillet que pour son prolongement durant l’année avec notre Saison de concerts à L’Ombrière (automne/hiver).

 

Lors de notre précédente rencontre, vous nous aviez parlé de votre passé de musicien et de votre envie, un temps, de vous lancer dans les concerts. Pourquoi en avoir décidé autrement ?

J’ai débuté le piano à l’âge de six ans et, plus de cinquante ans plus tard, ma passion pour la musique est toujours aussi vive. J’ai fait mes études au Conservatoire (Lyon et Genève) où j’ai reçu une formation en direction d’orchestre. J’étais un jeune chef d’orchestre, mais je n’ai pas pratiqué longtemps ce métier. Peut-être était-je trop jeune et puis, parfois, la vie décide aussi pour vous du chemin que vous empruntez.

C’est finalement assez naturellement que j’ai choisi de m’orienter vers la direction artistique, d’être en coulisse plutôt que sur le devant de la scène. J’ai pu ainsi faire des rencontres merveilleuses avec des musiciens que j’admire et avec lesquels je me sens capable de dialoguer.

Un directeur artistique est un médium entre le public et les artistes, j’adore remplir ce rôle dans lequel je peux faire évoluer les propositions des artistes, qui ne se rendent pas toujours compte des attentes du public, et inciter le public à développer sa curiosité pour aller au-delà de certains standards auxquels il est habitué.

 

Jeune orchestre baroque europeen sylvain sartre jobe 2023 credit amael debord

 

La saison 2024/2025, ce sont de nombreux concerts estivaux et hivernaux, « plus de 200 artistes, comme le très fidèle Orchestre de l’Opéra Royal du Château de Versailles, l’Orchestre National Avignon-Provence, l’Ensemble Matheus, l’ensemble Canticum Novum, le Trio Sora, le Jeune Orchestre Baroque Européen dont nous avions pu apprécié la virtuosité la saison 2023, le quartet Cristina Branco, ou encore le quintet Stefano di Battista »…

Comment sélectionnez-vous les artistes et organisez-vous le programme ? Votre équipe participe-t-elle au choix des interprètes ?

Notre programmation artistique est avant tout constituée de coups de cœur pour des œuvres et des artistes que nous souhaitons partager avec le public. Le dialogue avec les artistes est permanent, je suis leur évolution, j’écoute leurs propositions, ils viennent à moi et j’essaie aussi d’accomplir ma mission de découvreur de talents.

Au cours de plusieurs décennies j’ai ainsi vu éclore tant de musiciens exceptionnels. Je les admire car ils gravissent un Everest musical à chaque concert et ne doivent jamais décevoir. J’ai envers eux à la fois un grand sentiment d’humilité et de fraternité.

 

 

Stefano di battista quintet stefano di battista giovanni canitano

 

Ma complicité avec mon équipe n’a fait que croître avec le temps.

Valérie Faure, directrice adjointe des Nuits Musicales, est mon alter ego. Nous cousons ensemble ces programmations sur-mesure pour ravir le public, en recherchant toujours la meilleure adéquation entre les œuvres, les interprètes, les lieux, en variant sans cesse les couleurs, les formes et les styles musicaux.

Bien entendu, nous devons aussi être réalistes et tenir compte de nos moyens budgétaires pour maintenir le navire à flot !

 

 

Je n’oublie pas également Lorine Milanetto, notre chargée des publics, qui se met en quatre pour satisfaire les demandes de places, Justine Labesse, notre attachée de presse, qui porte notre parole auprès des communicants, toute l’équipe technique, Thomas, Sébastien, Roxane, Hugo, Julie, Anne, … et aussi notre équipe d’accueil, hôtesses et agents de sécurité.

Savez-vous qu’en moyenne, pour un concert des Nuits Musicales, il y a au total 18 personnes qui travaillent pour que tout se passe bien ?

 

Laisserez-vous un jour la scène… à une comédie musicale, le cadre estival des Nuits Musicales s’y prêterait à merveille ne croyez-vous pas ?

Le lyrique est un vieux rêve mais, pour le réaliser, il faut des infrastructures adaptées. En d’autres termes, il faut un lieu configuré pour l’opéra et nous n’en avons pas (encore ?) à Uzès. Nous donnons quand même ce répertoire mis en espace et non mis en scène, comme en 2022 L'Italienne à Alger de Rossini dans la Cour du Duché ou bien des extraits de West Side Story de Bernstein dans la Cour de l’Evêché. Cette année ce sera L’Enlèvement au sérail de Mozart.

 

Que souhaiteriez-vous ajouter ?

Je souhaiterais dire tout simplement Merci. Remercier tous ceux et celles qui soutiennent les Nuits Musicales d’Uzès, les Collectivités territoriales, les Mécènes, le public qui en achetant fidèlement ses places de concerts est le plus gros contributeur et dont l’enthousiasme nous donne la force de poursuivre notre action culturelle. Je n’oublie pas également toute l’équipe qui œuvre pour ce Festival et dont je salue le dévouement et le professionnalisme.

 

Logo nuits musicales d uzes 2024

Vifs remerciements à Eric Desnoues, Directeur des Nuits Musicales d’Uzès et à Justine Labesse, responsable communication, pour leur collaboration à cet article et les visuels transmis (Jeune orchestre baroque européen Sylvain Sartre (JOBE) 2023 ©Amaël DebordStefano di Battista Quintet, Stefano di Battista ©Giovanni Canitano).

Plus d'informations : Les Nuits Musicales d’Uzès, @nuits_musicales_uzes. Contact : info@nuitsmusicalesuzes.com, Tél : 06 82 88 70 55. Réservations.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !