les gorges du Gardon, depuis la Maison du castor, à Collias

Art de Vivre

  • La cure thermale des Fumades-les-Bains

    Située à moins de 40 kilomètres d’Uzès, et à seulement 15 d’Alès, la cure thermale est installée à Allègre-les-Fumades, dans un cadre naturel de 2 500 ha juste à côté du Parc National des Cévennes,

    Projet nouveaux thermes fumades les bains 1 agence coste architecture uzessentiel2Prochaine saison thermale programmée du 3 mai au 16 octobre 2021

    Si les thermes modernes, dirigées un temps par Louis Eugène Perrier (de la célèbre marque d’eau pétillante), deviennent anglaises et allemandes au début du 20e s, elles sont aujourd’hui gérées par le premier groupe thermal landais.

    Les bienfaits de la cure thermale des Fumades

    Seule cure thermale du Gard, les bienfaits de l'eau de sa source « Phénix », connus depuis l’époque gallo-romaine, continuent d’attirer de nos jours les curistes.

    Captée à 19º-20º, l'eau sulfatée, calcique, magnésienne et sulfurée est chauffée à 35º pour en optimiser les qualités.

    ​​​​​​​​​​Bains, douches, massages, et un espace bien-être

    Au programme des cures et des programmes personnalisés s’adaptant au quotidien du patient. Des soins pour chaque pathologie : dermatologie, infections buccales, voies respiratoires et rhumatologie, et un espace Projet nouveaux thermes fumades les bains 2 agence coste architecture uzessentiel2bien-être, le plus détente de la station thermale, qui complète l’offre des Fumades et apporte un atout fort agréable.

    A savoir : Les Fumades vont connaître une nouvelle jeunesse en 2023 avec une station thermale qui fait peau neuve (photos). Résidence hôtelière, rénovation des installations, parc et jardin, tout sera prêt pour recevoir dans les meilleures conditions les thermalistes.

    L'Occitanie est la «1ère destination thermale de France avec 28 stations thermales et 30 centre thermoludiques ou spas thermaux ».

    Source et complément d’informations : Tourisme Cèze et Cévennes, cures thermales en Occitanie,  info@fumades.com,

  • La rue de la Grande Bourgade, à Uzès

    Parmi les quartiers d’Uzès, celui des Bourgades est attractif pour son côté village dans la ville.

    Comme le quartier est mis à l’honneur pendant le Festival Photo des Azimutés édition 2021 (25 mai/26 juin) avec l’exposition de clichés dans la rue de la Grande Bourgade, c’est l’occasion de revenir sur un épisode de l'histoire de cette rue et de faire un zoom sur 3 acteurs de la rue.

    Un quartier hors les murs

    Parcourir la rue de la Grande Bourgade, c’est profiter de son charme discret. Car « connaître l’âme d’une ville, c’est prendre le temps de découvrir ses venelles. Les Bourgades, première banlieue hors rempart d’Uzès créée au 14e s, constituent » en effet « encore un labyrinthe hors du temps ».

    La Grande Bourgade est ainsi le quartier des militaires entre le 16e et le 17e s. Pour suivre un guide expert en la matière, choisissons Lionel d’Albiousse et citons un extrait de son Histoire de la Ville d’Uzès :

    Les casernes « étaient autrefois à la Grande-Bourgade, dans une maison appelée Saint-Eloi. En 1711, un mur s’éboula et tua un tambour. La ville fut obligée de payer 100 livres à titre de dédommagement, au capitaine, Monsieur de Cambis. Au milieu du siècle, on songea à créer de nouvelles casernes. On choisit pour emplacement le cimetière de l’église Saint-Julien », un emplacement occupé désormais par l’extension du lycée polyvalent Charles Gide, à la place de l’ancienne gendarmerie.

    La lecture de l’Abécédaire d’Uzès de Martine Peyroche d’Arnaud éclaire cependant d’un autre jour le lieu : « En 1711, les hommes étaient logés dans la maison Saint-Eloy… La vente de la maison obligea la troupe, en 1749, à se réfugier, rue de la Grande Bourgade, au logis du Merle » (Casernes, p 30 et 31).

    Zoom sur 3 adresses

    Screenshot 1 loc logo ok 1En dehors de l’Hostellerie provençale et de son renommé restaurant Parenthèse (Tél : 04 66 22 11 06, contact@hostellerieprovencale.com), de La boulangerie provençale, de ses croissants (les meilleurs de la ville selon certains) et autres gâteries, du petit restaurant L’Olivier, juste à côté (Tél : 06 20 50 33 57), qui ont tous trois pignon sur rue au tout début de la Grande Bourgade, zoom sur 3 adresses plus en avant.

    Au nº 25, s’ouvre bientôt LOC Immobilier.

    Dans cette toute nouvelle agence immobilière, Nathalie Maharzi propose ventes, locations et gestion locative, saisonnière et annuelle.

    Ses longues années d’expérience dans le secteur de l'immobilier font de Nathalie le parfait interlocuteur pour vous conseiller et vous offrir le suivi personnalisé nécessaire à vos recherches.

    Screenshot 1 perfectly imperfect uzLa bonne adresse : LOC Immobilier25 rue de la Grande Bourgade. Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h, le samedi sur rendez-vous. Tél : 07 77 99 39 27 ​​​​​​​ou 09 81 89 04 25contact@loc-immobilier.com.

    ​​​​​​​Au nº 29, voici le concept store Perfectly Imperfect, un nom aussi particulier que la caverne d’Ali Baba qui s’y trouve.

    Dans cet ancien garage reconverti par Nathalie, originaire d’Afrique du sud, des éléments de ​​​​​​​décoration venus du monde entier. Comme ces jetées de lit à base de réséda, ce matériau qui ​​​​​​​représente la modestie dans le langage des plantes et qui apporte un incroyable charme et un moment cocooning intense à un intérieur, avec sa couleur jaune ou verte.

    Quoi d’autres me direz-vous ? Des coussins en kilim, de nombreux objets recyclés, etc, le tout avec un accueil en français et en anglais.

    La bonne adresse : Perfectly Imperfect, 29 rue de la Grande Bourgade. Tél : 06 72 84 10 17, nathalie@perfectlyimperfectuzes.com.

    ​​​​​​​​​​​​​​Petite herboriste fb​​​​​​​Au nº 44, voici la petite boutique des plantes de l’herboriste d’origine belge Katia Ladril.

    ​​​​​​​​​​​​​​« Diplômée des facultés de pharmacologie et médecine du diagnostic, j’ai opté pour la pratique de l'herboristerie, la naturopathie en France afin, ​​​​​​​​​d'une part, de reconnecter le ​​​​​​​​​​​​​​patient avec la nature, mais aussi de pratiquer une médecine douce.

    ​​​​​​​C'est dans ce but que j'anime également des ateliers didactiques et des programmes pédagogiques. Auteur et conférencière, j'aime l'idée de la transmission.

    J'assure des consultations générales mais avec une spécialisation dans la gestion des problèmes de peau, les soins réparateurs, les marques, cicatrices, etc, toujours par des techniques non-invasives et des produits 100% naturels.

    La bonne adresse : La petite boutique des plantes, 44 rue de la Grande Bourgade. Tél : 07 82 72 42 13, ladrilkatia@hotmail.com

  • Le cabinet de sages-femmes du pôle santé de la Ducale, à Uzès

    Des femmes au service des femmes

    A l’occasion de la sortie en librairie du livre de leur consœur Sarah Mc Mullin, « La confiance, la clé de la naissance », présentation du cabinet de sages-femmes du pôle santé de la Ducale, à Uzès.

    Reportage pole medicale ducale uzes 000 56 christine et coline uzLe cabinet

    Après de nombreuses années en milieu hospitalier, et forte d’une solide expérience, Christine Bousquet s’installe en 2014 sur la commune d’Uzès et fonde en 2017, avec d’autres associés, le cabinet du pôle santé de la Ducale

    Sa nouvelle associée, Coline Cablat, la rejoint en 2017 après 2 ans au service Maternité de l’hôpital de Bagnols-sur-Cèze.

    Un accueil sur-mesure

    Christine et Coline valorisent la proximité qu’offre le monde libéral, un univers que Christine connaît bien depuis son cabinet dans l’arrière-pays bordelais.

    Au cabinet du pôle santé de la Ducale, les deux associées accueillent au quotidien des femmes de tout âge, chacune étant assurée de recevoir à toutes les étapes de sa vie le suivi, le conseil, l’écoute et, s’il le faut, le réconfort attendu.

    Si les consultations de suivi annuel ou de grossesse sont en quelque sorte le B A BA du métier, Christine et Coline offrent avant tout un soutien indispensable aux gynécologues, souvent absents des petites communes en France (il faut rappeler en effet que le diplôme de gynécologie médicale n’existe plus en France depuis plus de 10 ans, menant à la raréfaction des gynécologues de ville ou leur remplacement lorsqu’ils prennent leur retraite).

    Reportage pole medicale ducale uzes 000 66 cabinet salle principale uzAujourd’hui, les sages-femmes font le suivi gynécologique de prévention, conseillent sur les méthodes de contraception. Mais ce n’est pas tout.

    En plus des 3 salles d’examen et de suivi, s’ajoute une pièce centrale polyvalente pour le monitoring ou les consultations plus générales. Christine et Coline se partagent ainsi l’espace pour assurer un accueil personnalisé à chaque patiente.

    Un travail d’équipe indispensables pour une meilleure prise en charge des femmes

    Christine et Coline accordent aussi beaucoup d’importance au travail en équipe avec les consœurs sages-femmes et les médecins généralistes d’Uzès et des alentours.

    L’éventail des services proposés par le cabinet de la Ducale est large, allant des conseils en contraception à la préparation à l’accouchement. Chaque sage-femme ayant en quelque sorte sa spécialité, le cabinet est donc un lieu au fait des dernières avancées en matière de gynécologie.

    Prise en charge des adolescentes, homéopathie, rééducation périnéale, thérapie cellulaire active, consultations en ligne et à domicile, rééducation en piscine, voici le panel non exhaustif des activités du cabinet de la Ducale.

    A savoir : en cas d’absence, Christine et Coline savent se faire seconder par des sages-femmes partageant leur éthique et leur approche personnalisée.

    La bonne adresse : Pôle santé de la Ducale, 8 bis rue du Docteur Gardes 30700 Uzès. Ouvert du lundi au vendredi de 8 h à 19 h, et certains samedis matins. Tél secrétariat : 04 66 01 10 35. Parking.

  • Les créations de Joanathan Bessaci

    AtelierInstallé il y a peu juste à côté du Jardin médiéval d’Uzès, rue Port Royal, voici l’atelier éphémère de Joanathan Bessaci.

    Un atelier éphémère

    Pourquoi éphémère ? Parce que Joanathan, résidant à Washington depuis 2016, profite de ces quelques mois de repos forcé du monde artistique pour retrouver ses marques en France avant de repartir aux Etats-Unis.

    Tour à tour sculpteur, peintre…

    Ses créations très personnelles séduisent. Tour à tour peintre, sculpteur, inventeur d’aériens tags lumineux, Joanathan est aussi adepte des découpages. D’anciennes cartes Michelin, superposées entre plusieurs plaques de verre, donnent vie à des visages, des corps diaphanes, des animaux. Sur commande, des découpages de vieilles cartes Tag lumineux joanathan bessaciroutières américaines peuvent représenter Marilyn ou rendre hommage à Benjamin Franklin…

    Un bestiaire étrange et fantastique accueille aussi le visiteur dans son atelier uzétien, avec parfois un faux air de savane entre ces murs médiévaux.

    Du carton comme base

    C’est une œuvre surprenante. Des trophées d’animaux – girafe, rhinocéros, gorille, sanglier, grizzly… sont travaillés à base de carton, puis savamment collés pour créer des sculptures plus vraies que nature.

    Elles ne sont pas sans rappeler la fascination qui entoure ce matériau composite, malléable, déjà utilisé dans le monde littéraire par Marco Fogg, personnage du Moon Palace de Paul Auster, qui réutilise ses boîtes en carton pour fabriquer le mobilier de son appartement.

    Atelier 2Autre sujet d’étude, quelques visages prennent forme, comme cette insolite figure à l’apparence pharaonique ou cette tête, qui ressemble étrangement à un moaï de l’île de Pâques.

    Des toiles colorées

    Mais ce n’est pas tout. Accrochées au mur, presque entremêlées, des toiles complètent le décor. Pinacothèque moderne et colorée, elle est peut-être influencée par le goût artistique de la brocante familiale et les racines internationales de Joanathan.

    De la genèse à la finition, on suit avec plaisir le parcours de l’artiste dans sa conception de l’œuvre ultime, le tout sur fond musical, des notes qui taquinent à n’en pas douter l’inspiration.

    Partenariat en vue

    Cut outEntre galerie d’art et boutique de décoration, et nous l’espèrons de prochaines expositions, Joanathan envisage les prochains mois sous l’angle du partenariat, notamment avec le Jardin médiéval.

    Un échange de bons procédés pour interagir avec la vie culturelle locale et permettre à un plus large public de découvrir ses créations.

    Expositions et collaborations variées

    Formé à la photographie et aux arts appliqués dans les années 90, Joanathan a participé a de nombreuses expositions entre Lyon, Paris, Marseille, au Canada et aux Etats-Unis, sans compter des collaborations avec la SCNF, des illustrations de jaquettes de cd et des vidéos.

    Notons tout particulièrement sa participation, à New York, à la Outsider Art Fair (fondée en 1993, la Outsider Art Fair est la première exposition annuelle consacrée aux artistes autodidactes, à l’Art Brut et à l’Outsider Art) et à la Art and Paper Fair, consacrée quant à elle à l’art moderne et contemporain à base de papier.

    Virage réussi en Amérique

    Le tournant américain dès 2016, décisif, s’est soldé par une reconnaissance à l’international, et des expositions à Washington, désormais son port d’attache.

    Quand la vision artistique française rencontre l’approche américaine, l’effet ne peut être que captivant.

     

    Remerciement à Joanathan pour son accueil et sa collaboration à cet article

    La bonne adresse : Atelier Joanathan Bessaci, rue Royal, Uzès

  • Visite de l’Atelier de formation de la Pierre Marine

    L atelierDepuis 2018, Catherine Parant a installé son atelier Dorure et Patine à Aubussargues, à 9 km d’Uzès.

    Fruit d’une reconversion réussie, l’expertise en dorure et en patine de Catherine, venue de l’univers de la pharmacie, n’est plus à démontrer.

    Présentation

    Catherine s’est formée à la dorure pendant 2 ans en Normandie, région dont elle est originaire, auprès de Sylvie Dupond, encadreur et doreur ornemaniste, Meilleur ouvrier de France en 2015. Un gage de qualité.

    Elle apprend ensuite l’art de la patine en relooking de meubles pendant une année supplémentaire.

    Un projet familial

    PatinesL’Atelier de la Pierre Marine (le nom des enfants du couple) est une véritable aventure familiale. Divisé en deux sections, on visite l’atelier de Catherine et, juste à côté, celui de son mari Pascal, venu du monde de l’assurance, et qui participe parfois aux travaux de menuiserie.

    Ayant été ajouté à la maison principale, l’atelier est à présent partie prenante de cet ancien corps de ferme, reconverti lui aussi, et modernisé. Outre l’atelier, on découvre ainsi, séparé par un petit jardin et une belle piscine, le gîte de 100 m2, restauré avec style dans une atmosphère cosy par Catherine et Pascal, et qui sert parfois de vitrine aux réalisations de Catherine, comme ce pied de lit transformé en… tête de lit, ou bien cette commode transformée en meuble de salle de bain avec vasque moderne incorporée.

    Une osmose créatrice

    Dans cette ambiance chaleureuse, notre rencontre avec Catherine, toujours pleine de projets, nous présente un couple en osmose autour d’un atelier riche en créativité.

    Du mobilier chiné dans les brocantes de la région, des commandes de particulier, voilà la matière première de Catherine. Où que se pose le regard, on découvre des cadres suspendus, attendant dorure ou patine, des restaurations terminées mais aussi ce surprenant meuble à tiroir - un nuancier de couleur grandeur nature, ou ce présentoir de patines sèches ou à la cire.

    Le giteLe tout est ludique et des plus inventifs.

    Des formations ad hoc

    Catherine propose aussi des formations en restauration, allant de quelques heures à plusieurs jours, comme cette Formation initiale en dorure à la feuille ornemaniste. L’élève passionné repart avec un livret de stage et des sensations nouvelles, prêt à travailler chez lui sur la matière.

    Lors des pauses, l’élève ou les élèves (pas plus de 3 à la fois) peuvent se divertir tout en apprenant avec ce jeu de cartes créé par Pascal et représentant les différents styles de mobilier. De quoi reconnaître, presque du premier coup d’œil, la commode Louis XVI, le guéridon Régence ou le bureau Empire !

    La bonne adresse : L’atelier de la Pierre Marine, 4 chemin de la rivière, 30700 Aubussargues, site Dorure et Patine. Gîte La Pierre Marine, de 2 à 4 personnes.

  • Gros plan sur l'Abutilon megapotamicum

    Abutilon megapotamicum Meneerke bloem, CC BY-SA 3.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0>, via Wikimedia CommonsSéance Jardinage

     

    Ce bel arbuste, originaire du Brésil et du Chili, est surnommé Drapeau Belge ou Lanterne chinoise. Il s’adapte pleinement au climat gardois, son goût pour la chaleur n’y étant sans doute pas étranger.

    Décorant façades et grimpant le long des gouttières, l’Abutilon megapotamicum, également appelé Abutilon rampant, n`hésite pas ainsi à s’élever à 3 m de haut. Il colore alors de belles touches rouges de plus en plus souvent les rues des villes et villages de notre région.

    Fleurissant de mai à octobre, voire plus longtemps sous notre climat, le rouge du calice et les pétales jaunes offrent un écrin protecteur aux étamines de couleur violette.

    Tout en délicatesse, l’Abutilon megapotamicum, dont il existe plus de 120 espèces (certains hybrides fleurissent blanc, violet, rose et même jaune), fait partie de la famille des Malvaceae, qui comprend elle-même 4 225 espèces (comme l’hibiscus ou la rose trémière). Se présentant sous forme d’arbustes ou de vignes (l’Abutilon vitifolium est sans doute le plus grand de la famille, pouvant atteindre jusqu’à 7 m).

    Source : wikipedia, https://www.nature-and-garden.com/gardening/abutilon-care-planting.html

    Visuel : Meneerke bloem, CC BY-SA 3.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0>