Les vignes de Blauzac, près de la colline de la Librotte

La Cèze, retour aux sources

1ere cezeCoup de cœur de Maïté, de la maison de la presse d’Uzès, l’album La Cèze, retour aux sources, est né sous l'instigation de Denis Guillaume, maire de Tharaux et directeur de la maison d'édition Empreinte, temps présent.

L'album nous offre les textes de l'écrivain Alexis Jenni, prix Goncourt 2011 pour L'Art français de la guerre, et les aquarelles légères et pigmentées de Bruno Nugeron, « un artiste plasticien amoureux de la nature », résident de Tharaux et déjà auteur de nombreuses esquisses de la rivière.

La Cèze, présentation

La Cèze, affluent du Rhône, glisse entre le Gard, la Lozère et Ardèche. Cours d’eau au charme profond, il parcourt quelque 128 km. Dans le Gard, on découvre la rivière du côté de Goudargues, Montclus ou bien Barjac, sans oublier Aiguèze ou La Roque-sur-Cèze. D’autres destinations, moins courues, moins connues, comme Bagnols-sur-Cèze ou Saint-Ambroix, recèlent pourtant de beaux trésors, entre architecture et nature.

Nous suivons Guillaume Lempreinte dans son périple le long de la rivière, alors qu’il s’attarde sur le patrimoine architectural, industriel, etc, des villes qui s'égrènent sur ses rives. Merveilles naturelles aussi, rencontres humaines également, jusqu’aux Cévennes avec, entre autres, Aujac.

Extraits

Et puis regardez.

- Quoi ?

- L’espace…

Avec toute cette eau lisse bordée d’arbres denses, les nuages bien dessinés, le paysage était hollandais. Il y avait devant eux le Rhône étalé et l’embouchure de la Cèze, la rivière lente qui se fondait en silence dans le fleuve… (p14)

Ils entrèrent dans Bagnols-sur-Cèze…

-La Cèze passe en ville ?...

- Pas du tout. Elle a des crues brutales et fréquentes, alors la ville on l’a construite à l’écart.

- Mais le nom ?

- Invention de la fin du XIXe, par les Postes et Télégraphes. On a demandé très officiellement à la municipalité d’ajouter sur-Cèze pour s’y retrouver. C’était joli…(p17)

A la fin des années 50, les Cévennes étaient un eldorado industriel, et regardez ce que c’est devenu : des villes fantômes, des cités ouvrières d’où les gens sont partis, des usines qui ne sont plus que des carcasses de briques et de ferraille….(p 58)

Du côté d’Aujac : Dans les diaclases des talus rocheux, des pins tentaient de s’enraciner, ils pénétraient de leurs racines cette fente étroite… c’est l’héroïsme végétal, qui finira, plusieurs générations après, par briser la roche… (p 68)

Jusqu’aux Cévennes : A partir de Saint-André-Capcèze, les vallons se refermaient, ils passèrent sur de petits ponts par-dessus des ruisseaux bouillonnants, l’eau était pressée de descendre. Levant la tête ils voyaient autour d’eux l’horizon se fermer, les crêtes faisaient cercles.

- Vous allez arriver à trouver la source, là-dedans ?

- Peut-être, si je savais ce que c’est qu’une source…

- La source d’une rivière, ça n’existe pas vraiment… (p 75)

 

L'album La Cèze, retour aux sources, est publié aux éditions Empreinte, Temps présent.

Remerciements à Denis Guillaume, directeur des Editions Empreinte, et maire de Tharaux, pour la documentation transmise.

« L’ouvrage, aux saveurs locales redonne aux paysages cévenols leur véritable valeur. Bruno Nugeron, un résident de Tharaux, avait déjà réalisé sur la Cêze par mal de planches d’aquarelles »Alexis Jenni (prix Goncourt 2011), un ami de Denis Guillaume, crée le texte. « Il est venu à Tharaux et, durant plusieurs jours, on s’est promené tout au long de la Cèze, de la vallée du Rhône jusqu’à la source. Je souhaitais qu’il écrive un texte qui ne fasse pas concurrence aux aquarelles, tout en les accompagnant et sans en être une illustration. » (article Midi Libre : La Cèze a trouvé ses amoureux à Tharaux entre rivière et paysages, 4/07/21, Thierry Martin).

Alexis Jenni, auteurs de nombreux ouvrages entre romans, essais, biographies etc, a reçu le prix Goncourt 2011 pour L’art français de la guerre, et le Prix du roman historique ( Festival Les Rendez-vous de l'histoire de Blois) en 2018 pour le roman La Conquête des îles de la Terre Ferme.

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !