Un père, un fils et Sankara, dernière séance avant l'été du Ciné des possibles

La projection, organisée le 13 juin sous l'égide de l'association Fleur de Bitume, sera suivie d’un court débat animé par Marie Schenck, sa présidente et Andreas Landeck, le réalisateur.

 

 

L’Association Fleurs de Bitume, fondée en 2007 à Uzès, soutient la création artistique et sa diffusion en milieu rural.

Actuellement, elle est présidée par Marie Schenck. Depuis sa création elle a soutenu un court-métrage et deux long-métrages.

Ses membres se retrouvent régulièrement pour faire de la musique et partagent l’amour pour le street art.

 

 

 

Un pere un fils et sankara

Le film

Après HITCHCOCK à UZÈS, le réalisateur Andreas Landeck revient avec son nouveau film UN PÈRE UN FILS ET SANKARA au cinéma Le Capitole le 13 juin.

Le tournage de ce film s'est déroulé en partie dans la ville ducale, mais aussi à Paris, à Berlin, en Algérie et au Niger, s'étalant sur une décennie. Au cœur de ce documentaire cinématographique, Andreas relate sa rencontre avec Bouzid, autrefois combattant de la révolution algérienne, devenu ensuite grand reporter, rédacteur en chef et proche conseiller de Thomas Sankara.

Tous deux pères de jeunes garçons, ils se sont rencontrés à la porte d'une école à Berlin pour s’installer quelque temps après à Uzès. Connectés par la paternité, ils développent une conversation profonde, un processus de traduction à travers leur écart d'âge de trente ans et sur ces domaines de nos vies qui restent soumis à la logique capitaliste coloniale et raciale.

 

C’est ainsi, que la politique et l’intime se réinventent dans la relation entre les deux hommes. Le film examine les mécanismes déterminants par lesquels le capitalisme mondial configure notre existence publique et privée, et ainsi influence les relations que nous développons les uns avec les autres, y compris celle de la famille nucléaire.

Proposant une analyse visuelle de la société, de la culture et des relations politiques, le film pose la question révolutionnaire ultime des conditions qui doivent exister pour imaginer et refaire le monde ouvert à un avenir radicalement différent et fraternel.

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !