Les plages de Méjannes-le-Clap©nb uzessentiel

Journée de prière et d'échanges consacrée à la sauvegarde de la création, au Monastère de Solan

Monastere de solan logo©monastere de solan

Dimanche 21 août, rendez-vous au Monastère orthodoxe de Solan, à la Bastide d'Engras, pour participer, du petit matin à l'après-midi, à une journée de réflexion.

Aperçu du programme

Le matin

8 h, Matines

vers 9 h 30, Divine Liturgie

à 12 h, Pique-nique au Monastère (où chacun est invité à apporter son repas)

 

L'église du monastère de Solan©nb UzEssentielL'après-midi

à partir de 14 h, Cultiver l’espérance : De la crise aux alternatives

Restaurer la beauté du monde, avec l'intervention de Fabrice Nicolino, journaliste, essayiste et écologiste.

Veilleur, où en est la nuit ? avec l'intervention du P. Adrien Candiard, prieur du couvent dominicain du Caire, spécialiste de l’islam médiéval.

Regards croisés sur l’espérance, un échange entre Fabrice Nicolino et Adrien Candiard, animé par Caroline Bourret, coordinatrice du « Fonds de dotation Pierre Rabhi ».

 

Conclusion par Mère Hypandia,  Higoumène du Monastère de Solan

 

A savoir :

- Participation aux frais des conférences 5 €

- En 1989, le patriarche œcuménique Dimitrios 1er a décidé d'instaurer au début du mois de septembre de chaque année, une journée pour la sauvegarde de la création. Son successeur, le patriarche Bartholomeos 1er a poursuivi et développé cette initiative, organisant, notamment, plusieurs colloques de scientifiques et de théologiens sur cette question.

« L'emploi abusif par l'homme contemporain de sa position privilégiée dans la création  [...] a déjà amené le monde au bord de l'autodestruction apocalyptique, soit sous forme de pollution de la nature, soit comme extermination d’un grand nombre d'espèces animales et végétales [...] (Patriarche Dimitrios)

L'Association des amis de Solan : Fondée en 1995,  présidée par Pierre Rabhi, elle réunit une grande diversité d’hommes et de femmes aux parcours culturels et professionnels différents (nul besoin d’être chrétien orthodoxe pour y adhérer. Toutes et tous se réfèrent néanmoins à des valeurs universelles, de respect des personnes et de la vie).

Les membres sont animés du désir de partager et d’échanger savoir et savoir-faire. Non pas uniquement pour le plaisir de partager des connaissances ou des conceptions, mais aussi dans une perspective de soutien au monastère, aux valeurs humaines qu’il représente et au projet de gestion patrimoniale qu’il conduit. L’association doit faire la démonstration que des mises en oeuvre aptes à préserver l’avenir, sont possibles.

- Adhérer à l’association est donc participer concrètement à la mise en œuvre, en grandeur réelle, d’approches nouvelles, tendant à conserver et à restaurer les richesses naturelles et sensibles, sur lesquelles pourra se fonder un développement humain et harmonieux.

 

La bonne adresse : Monastère de Solan, 1942 route de Cavillargues, 30330 La Bastide d'Engras (Départementale 144, entre Cavillargues et Saint-Laurent-La-Vernède)

Retrouvez nos articles sur le Monastère de Solan : rubrique Terroir Les vins bio du Monastère de Solan et rubrique Tourisme Visite de l'église du monastère de Solan. 

     

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !