Documentaire Vert de rage au cinéma Le Capitole, le 8 février

L' association CHANG vous convie jeudi 8 février à 20 h 30 au Capitole d’Uzès pour regarder le film Vert de Rage, l’uranium de la colère.

Documentaire Vert de rage, Ciné des PossiblesLa CRIIRAD (Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité) vous invite à visionner ce documentaire du journaliste d’investigation Martin Boudot, qui a mené l’enquête en 2020 et 2021 sur des installations exploitées par le géant du nucléaire ORANO (ex AREVA) à Arlit (Niger) et à Malvési près de Narbonne (France). L’extraction de l’uranium utilisé pour alimenter les centrales électronucléaires implique des impacts environnementaux très lourds et une pollution durable. 

La projection sera suivie d’un débat avec Didier Glatigny (président de la CRIIRAD) sur la relance du nucléaire aujourd’hui.

A savoir : Didier Glatigny, alarmé il y a 35 ans par la catastrophe de Tchernobyl et les mensonges du gouvernement français sur les non-dangers courus par la population française, s’est informé sans relâche sur le nucléaire. Dès lors très actif à la CRIIRAD, il en est aujourd’hui le président. Venez lui poser toutes les questions qui vous travaillent sur : le nucléaire, oui ou non ?

Bande-annonce.

Lire notre article sur le CINÉ des Possibles

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !